LA CENAREF

  • La Cellule Nationale des Renseignements Financiers (CENAREF) est créée par la loi n°04/016 du 19 juillet 2004 portant lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme.
  • Elle est un service public à caractère administratif et technique doté de la personnalité juridique et de l’autonomie financière.
  • Elle est indépendante dans l’accomplissement de sa mission.

  • La CENAREF est placée sous la tutelle du Ministre ayant les finances dans ses attributions.
  • Le siège social de la CENAREF est établi à Kinshasa et peut établir des agences et bureaux sur toute l’étendue du territoire national.

Les organes de la CENAREF sont :
  • Le Conseil
  • Le Secrétariat Exécutif.

Le Conseil, a les pouvoirs les plus étendus pour poser des actes de disposition, d’administration et de contrôle. Il est composé de neuf membres.

Le Secrétariat Exécutif veille à l’exécution des décisions du Conseil et assure la gestion courante de la CENAREF.

  • La CENAREF peut, sous réserve de réciprocité, échanger des informations avec les cellules de renseignements financiers étrangères chargées de recevoir et de traiter les déclarations de soupçons. A cet effet, elle peut conclure des accords de coopération avec ces cellules.
 

Actualités

Adhésion de la RDC au GABAC

La République Démocratique du Congo (RDC) a procédé à la signature d’un accord avec la Communauté Economique et Monétaire ....


Séminaire de pré-évaluation du dispositif national de la RDC

La République Démocratique du Congo est engagé résolument à lutter contre le blanchiment des capitaux, le financement du terrorisme et la prolifération.



©2015 CENAREF All rights reserved.